Etoile Filante

Etoile Filante

Les vapeurs d'alcool m'enivrent et me délivrent.
Dans ce brouillard alcoolisé, le vide m'appelle,
Je tombe en lui pour oublier.

Et alors que je suis sur le point de sombrer,
Une main inconnue m'attrape,
M'empêchant de plonger.

Ma main dans sa main, elle me ramène.
Et à travers les vapeurs d'alcool, me fait découvrir une autre réalité,
Un autre continent, un autre corps, une autre entité.

Les gens se cherchent, s'explorent, se mélangent.
Mais au final que sait-on de cette autre personne ?
Pas grand chose, si ce n'est...

Qu'elle n'est qu'une étoile filante, tombée dans mes bras,
Au hasard d'une nuit brûmeuse ; et qu'elle s'évanouira,
Aussitôt le jour levé...

Amsterdam - 31 octobre 2008

Page last updated on 10 février 2010 at 20:41